Les projets qu'on aime

Depuis des annĂ©es, H&E s’engage sur des sites d’intĂ©rĂȘts cruciaux pour la biodiversitĂ© mondiale et le dĂ©veloppement. DĂ©couvrez ici nos actions et nos soutiens Ă  des porteurs de projets dans diffĂ©rents contextes environnementaux et humains, aux quatre coins du monde.

Nicaragua

Au Nicaragua, le fondateur d’H&E a commencĂ© Ă  s’impliquer aux cĂŽtĂ©s de l’ONG Paso Pacifico en 2011. Celle-ci y conduit un remarquable travail stratĂ©gique sur la conservation du corridor de biodiversitĂ© mĂ©so amĂ©ricain en considĂ©rant les besoins des populations locales. Nous poursuivons peu Ă  peu des travaux de recherche pour soutenir la valorisation des ressources naturelles locales et notamment le dĂ©veloppement du Baume du PĂ©rou, extrait traditionnellement des arbres. Celui-ci reprĂ©sente une belle opportunitĂ© de dĂ©veloppement pour les communautĂ©s locales et de valorisation des savoirs traditionnels mais il reste beaucoup Ă  faire.

Cameroun

Au Cameroun, le fondateur de L’Homme et l’Environnement Ă  commencĂ© Ă  travailler avec l’association ERuDeF en 2011 pour soutenir la protection des gorilles de Cross River dans l’Ouest du pays. ERuDeF rĂ©alise un travail exceptionnel pour la conservation au Cameroun et a rĂ©cement Ă©tendu ses activitĂ©s Ă  la gestion du Parc national de Deng Deng. Une des ambitions est d’y Ă©tudier les possibilitĂ©s de le joindre par un corridor naturel jusqu’Ă  la RĂ©serve du Dja. L’Homme et l’Environnement a rĂ©cement apportĂ© son soutien Ă  l’ONG Camerounaise pour un micro-projet de soutien aux femmes pour la fabrication de savons Ă  partir des ressources naturelles locales.

Kenya

Au Kenya, il est nĂ©cessaire pour la grande faune d’avoir des corridors forestiers entre les parcs et les rĂ©serves. Ces corridors forestiers ne seront viables que si les communautĂ©s locales les acceptent et y touvent un intĂ©rĂȘt. L’association Gazelle d’Harambee avec peu de moyens mĂȘne des projets remarquables avec les femmes massaĂŻ pour limiter les conflits entre humains et faune sauvage (Ă©lĂ©phants, lion). La Fondation Sheldrik, quant Ă  elle, y mĂšne des grands projets exemplaires et indispensables pour les Ă©lĂ©phants. Nous espĂ©rons pouvoir les soutenir plus dans l’avenir.

Sénégal

Au SĂ©nĂ©gal, l’association Nebeday a Ă©tĂ© soutenue par l’association Man And Nature fondĂ©e par Olivier Behra. Elle montre depuis un dynamisme sans faille pour impliquer femmes et communautĂ©s locales dans des actions de dĂ©veloppement soutenant la conservation des ressources naturelles et de la biodiversitĂ©. ForĂȘts, espĂšces de primates rares, valorisation de la culture et des plantes locales, toutes les problĂ©matiques y sont prises en compte de façon exemplaire.

Cambodge

Le fondateur de L’Homme et l’Environnement s’est rendu au Cambodge en 2012 et 2014 pour soutenir le projet dĂ©veloppĂ© par l’association Poh Kao. Celui-ci a abouti au classement en Aire ProtĂ©gĂ©e Communautaire d’une forĂȘt de 55.000 hectares abritant une faune exceptionnelle. Les dĂ©fis de conservation dans le Nord Est du Cambodge restent cruciaux pour les communautĂ©s locales car ils visent Ă  prĂ©server un rare Ă©quilibre: elles ont toujours vĂ©cu en harmonie avec la forĂȘt dans ces rĂ©gions. A suivre…