Ca y est : nous sommes entrés dans une nouvelle ère, celle de la téléphonie mobile low cost et all inclusive. Bingo : vous en avez rêvé, Free Mobile l’a fait !

Le buzz continue, avec des messages déversés par milliers sur les pages des autres opérateurs qui se font copieusement insulter par la même occasion. il faut dire qu’on nous avait prévenus : des années à nous faire matraquer avec des forfaits mobile trop chers pour être beaux. Le tsunami était prévu, il ne les aura pas déçus.

Reste que certains community managers font bien leur boulot, en gardant le sourire et en dédramatisant une situation à laquelle on les a probablement entraînés à réagir depuis des semaines, voire des mois. Le but du jeu ? Faire patienter les clients, freiner l’exil de masse, le temps de lancer de nouvelles offres. Certains l’ont déjà fait, d’autres sont sur les starting blocks.

Free Mobile par-ci, Free Mobile par-là… Le revers d’un tel buzz est le trop-plein qui en a saoulé plus d’un. Les tweets annoncent le changement de tonalité. Free Mobile a créé l’événement, mais maintenant qu’on le sait, peut-on parler d’autre chose ?

Finalement, passé l’engouement des premières heures, quelle est la durée de survie d’un “méga buzz positif”..?

Creative Slashers

Author Creative Slashers

More posts by Creative Slashers

Leave a Reply

1 × un =